AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Sweet Nightmare ! Ce forum a été ouvert le 4 mai 2011. Nous demandons un minimum de 15 lignes et vous avez 2 semaines pour finir votre présentation. Envie de nous rejoindre ? Nous n'attendons que vous !

Partagez | 
 

 KC. You can always go back to your soulmate.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kali C. Chambers
♥ I will love you wherever we go
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 12/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 26 yo
Multinicks: Hektor Anderson
crédit avatar: ©melody&prahda&tumblr

MessageSujet: KC. You can always go back to your soulmate.    Jeu 12 Mai - 18:06

Chambers Kali Casey
« You can always go back to your soulmate. That's what make them soulmates. »

©️cyrine+©️fiche


feat. Ashlee Simpson
    IDENTITY CARD

    Salut, je m'appelle Kali Casey Chambers. Pour les intimes KC. Mes parents n'ont pas le sens de la phonétique apparemment ou alors, ils aimaient énormément le son "k". Bref, on s'en fiche... J'ai 26 ans et je suis vétérinaire et responsable de la réserve naturelle d'Orona avec mon fiancé, Danny. Tous les deux, nous sommes des Anges.
    WHO I AM INSIDE
    ________
    Si vous demandez à mon fiancé, il vous répondra que je suis la fille la plus têtue qui soit. Il n'a pas vraiment tord. J'appelle ça plutôt être sûr de soi néanmoins. Je suis aussi très ambitieuse et j'aime porter mes rêves, à bout de bras s'il le faut, pour qu'ils se réalisent. Je suis une idéaliste très écolo. j'ai toujours aimé la nature, les animaux, la vie à la dure ne me pose pas de problème. Je suis très fidèle aussi et j'ai un bon sens de l'humour sauf quand je suis sous pression, là ça devient plutôt du cynisme. J'ai toujours été très attirée par les relations fraternelles étant enfant unique et c'est sans doute pour ça que j'aime qu'on me protège, j'ai toujours eu envie d'avoir un grand frère... Mes parents m'ont toujours trouvée inconsciente et un peu frivole, mais ils ignorent qui je suis vraiment. Derrière la fêtarde se cache une fille digne de confiance qui mérite qu'on lui donne une chance.



THIS IS MY STORY

Je suis née dans un bled anglais. Mes parents étaient des idéalistes eux aussi. Leur rêve était de partir pour l'Afrique. Mon père aurait géré le côté administratif et accueil des touristes pendant que ma mère aurait vécu sa passion : les animaux et la médecine vétérinaire. Seulement, un élément imprévu est arrivé : moi ! Je les comprend un peu... Se retrouver avec une affaire qui démarre tout juste en plein milieu du bush avec une petite fille, c'était assez compliqué. Cependant, ils ne leur fallut pas beaucoup de temps avec de céder à la tentation. Après une longue hésitation entre me laisser à mon grand-père et m'emmener, ils décidèrent de m'emmener. J'avais alors quatre ans et les projets d'aventure qui naquirent dans mon imagination ne s'évaporèrent jamais. Leur rêve était devenu le mien, je me voyais vivre parmi les zèbres et les girafes, observer l'hippopotame grincheux et les vautours attachants.

Seulement j'ignorais que ce serait aussi dur. Les rentrées d'argent étaient difficile, ma mère était très inquiète pour moi (surtout que j'avais la sale habitude de filer seule). Ils pensèrent de nombreuses fois à me renvoyer en Angleterre. Fort heureusement, je parvins à les en dissuader. J'aimais l'Afrique. Vraiment. Et en grandissant, je réalisais que je ne pouvais supporter de ne rien faire quand ma mère opérait. vers mes douze ans, elle accepta de commencer à m'apprendre sérieusement les trucs et astuces de son métier. j'avais enfin une voie. Je n'avais qu'une envie : grandir et fonder une autre réserve, juste à côté, ou encore mieux, rester là toute ma vie, aider mes parents, balader les touristes, mettre au monde des lionceaux. Je me voyais comme une sorte de supergirl née pour faire le bien dans le monde animalier.

Je n'imaginais pas du tout que ma mère m'enverrais faire des études. je pensais qu'apprendre ce qu’elle savait suffirait mais je ne pus la convaincre. Elle insistait pour que je sois un vrai vétérinaire. Je n'en croyais pas mes oreilles, pour moi, être vété, c'était sentir les choses pas les savoir. Rien n'y fit. A 18 ans, elle m'envoya directement en Angleterre. Si je ne réussissais pas, elle m'interdisais de revenir. Cet été-là, je lui en voulu beaucoup, mais ça ne dura pas. J'étais la meilleure de ma classe, j'apprenais vite et j'avais des facilités énorme puisque je baignais dans le milieu depuis que j'étais bébé. Et puis surtout, sans cette obligation, jamais je n'aurais rencontré Danny Il était dans la même année. c'était un américain venu en Grande-Bretagne parce qu'il pensait que l'enseignement y était meilleur. Au début, nous étions très amis.

Pendant deux ans, j'ai subi ses coup de fils à minuit pour aller le rechercher ivre mort en boite. J'ai aussi encaissé ses blagues idiotes qui aujourd'hui me font rire aux éclats. Je dois avouer que je le prenais pour un crétin, jusqu'à un jour où il me surprit. Nous étions au téléphone. J'étais retournée en Afrique de sud pour les vacances de Noël. Il me racontait qu'il pleuvait à Londres. puis il m'a dit de me retourner et il était là. Mes parents et mon grand-père était dans la combine. Je lui sautait au cou, il m'embrassa. Depuis, malgré quelques périodes un peu orageuses à cause de sa sale manie de faire passer ses amis et la bière avant moi, nous ne nous sommes plus quitté. Il parait que cette nuit-là, j'avais avoué que je l'aimais dans mon sommeil. Il garda le secret par orgueil, pour me le dire le premier...

Nous obtinrent tous deux notre diplôme, moi avec mention. Je me demande d'ailleurs comme l'homme de ma vie a fait pour avoir ses points. Bref, c'est un vétérinaire très doué. il est un peu comme moi, il se fie à son instinct. Dans l'avion qui nous emmenait chez mes parents, il m'expliqua que l'Afrique était un sublime pays. Cependant, il ne s'y sentais pas chez lui. J'eus un peu du mal à encaisser cette nouvelle. Après une longue discussion, -le vol Londres-Pretoria est assez long- nous arrivions à la même conclusion : je ne pouvais retourner vivre dans un pays clos. Lui ne se plaisait pas dans le pays de mon cœur. Alors, il nous fallait aller ailleurs. En arrivant, j'expliquais l'histoire à mon père.

Il avait un ami qui connaissait une réserve dans un Archipel australien. Quand je l'annonçais à Danny, il se mit à genou et me demanda de l'épouser. Ne me demandez pas le rapport, je n'ai toujours pas saisi. Toujours est-il que aujourd'hui, j'ai 26 ans, je suis fiancée, j'ai un diplôme en poche, un travail que j'aime et un grand frère protecteur à mes côtés à la vie à la mort. Si seulement on avait imaginé ce qui nous attendais dans notre nouveau chez nous...

Hypnos. Comment dire... Nous fûmes très surpris. Honnêtement, nous ne comprenons rien à ce phénomène. Tout ce que je sais, c'est que nous avons trouvé la bonne planque : être des anges. Le dieu nous fiche la paix, les pouvoirs sont non négligeables... Seulement, je sens la rébellion qui grandit dans le cœur de Dan' et ça me fait peur, il a déjà perdu une vie pour me défendre d'un démon... Il trouve injuste cette obligation de choisir un camp pour être en sécurité. Je suis d'accord, mais je crois que notre seul moyen de survivre, c'est encaisser en silence et ne pas se faire repérer. Ce qui me fait mal, c'est le voir s'éloigner de moi dans mes rêves alors que dans la réalité, il est mon meilleur ami, mon âme sœur... J'ai peur que ce monde nous sépare mais nous ne pouvons partir, Orona nous a envoutés, c'ets notre paradis. J'espère que la rumeur qui dit que l'on peut toujours revenir à une âme sœur perdue est vraie...



MY HANDS ARE GOLDEN
Je suis le DC de Hektor Wink VIVE GREEEEEEEK xD
ALLAIS SN !!!!!!!!!!


Dernière édition par Kali C. Chambers le Lun 6 Juin - 14:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hektor x. Anderson
||Never recreate from your memory. Always imagine new places!
avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 26
Localisation : Los Angeles

Me, myself and I
age du perso: 32 ans
Multinicks: Kali C. Chambers
crédit avatar: ©Dirtyrich ♥&Barda&Marlow

MessageSujet: Re: KC. You can always go back to your soulmate.    Jeu 12 Mai - 20:27

Bienvenue double moi Wink

Tu es validée Wink

_________________

Si tu veux pas avoir l’air stupide :
faut pas tomber amoureux !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-nightmare.forumactif.com
Pr. Marilyn Underwood

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 02/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 20 ans
Multinicks: Jausz Vasseur
crédit avatar: © ?

MessageSujet: Re: KC. You can always go back to your soulmate.    Lun 16 Mai - 20:13

Recaler ce personnage aurait été... idiot ? <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kali C. Chambers
♥ I will love you wherever we go
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 12/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 26 yo
Multinicks: Hektor Anderson
crédit avatar: ©melody&prahda&tumblr

MessageSujet: Re: KC. You can always go back to your soulmate.    Lun 16 Mai - 20:50

Merci miss Smile

_________________


    ©Morphine 'n Aqualung ♦ Brighter than Sunshine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: KC. You can always go back to your soulmate.    

Revenir en haut Aller en bas
 
KC. You can always go back to your soulmate.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Nightmare :: WHEN WILL MY LIFE BEGIN :: Me, myself and I :: We are in-
Sauter vers: