AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Sweet Nightmare ! Ce forum a été ouvert le 4 mai 2011. Nous demandons un minimum de 15 lignes et vous avez 2 semaines pour finir votre présentation. Envie de nous rejoindre ? Nous n'attendons que vous !

Partagez | 
 

 Céleste Katelynn Spencers || Calm always hides storm

Aller en bas 
AuteurMessage
C. Katelynn Spencers

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 06/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 19 Ans
Multinicks:
crédit avatar: ©Valingaï+

MessageSujet: Céleste Katelynn Spencers || Calm always hides storm   Ven 6 Mai - 16:03

Bonjouuur Very Happy

Celeste Katelynn Spencers
« On peut faire semblant d'être grave, on ne peut pas faire semblant d'avoir de l'esprit. »

©️Valingaï+
©️fiche


feat. Taylor Momsen
    IDENTITY CARD

    Qui suis-je ? Je me demande ce que ça peut bien vous faire, mais soit... Je n'y échapperai pas de toute façon. Je m'appelle Katelynn. Oui, vous avez bien entendu, Katelynn. Oubliez donc mon véritable prénom, seule ma mère était capable de dénicher une horreur telle que Céleste. Même ma grand mère portait un pseudonyme plus avenant... la preuve, je lui ai piqué pour ma personne. Petite dernière de la famille Spencers, c'est à St Petersbourg que je vis le jour, il y a de cela dix-neuf ans. Mes études ? vous êtes curieux... Médecine, comme mes parents, mes frères et mes soeurs... Une nouvelle idée grandiose de ma mère. Marcher sur ses traces, c'est la loi de mon quotidien. Ne vous étonnez pas de me trouver dans un bar, travaillant en tant que serveuse. N'ayant nulle intention de suivre le parcours de mes chers parents, j'anticipe leur réaction... Dernière nouvelle, mais gare à vous si cette information fuit notre petite conversation, lorsque vous et moi dormons, je suis un démon. Et je ne parle pas seulement de la peste qui sévit la journée... Surveillez donc vos arrières.






    WHO I AM INSIDE
    ________
    « Tu es insupportable ! » Voilà un parfait exemple de mon caractère, tout droit sorti de la bouche de ma chère mère. La nature ou la génétique, voyez cela comme vous le voulez a fait de moi une jeune femme brillante. Comme mes frères et sœurs, je retiens aisément, j’assimile, anticipe, mémorise… Soyons clairs, je pourrais être une élève modèle… si je n’étais pas bornée, indisciplinée et distraite. Mes études ne représentent rien de plus qu’une prison à laquelle mes parents m’enchainent depuis des années. Oh, la médecine est une discipline passionnante, l’aboutissement de ce cursus conduit à de nobles intentions, guérir les malades, sauver des vies… Louable, nous sommes d’accords. Mais ce n’est pas fait pour moi, ça ne l’a jamais été.

    Je rêve de liberté, de magie, de mystère. La musique me passionne. Le dessin me passionne. Mon désir le plus cher a toujours été de vivre pour moi-même, tel que je l’aurais décidé. Pour se faire, je me suis créée depuis trop longtemps déjà une carapace de peste. Quoi de plus jouissif que de décevoir les grands praticiens Ellen et Nathanaël Spencers, chirurgien et psychiatre de renom ? Cynique, Sarcastique, je me plais à garder cette distance entre moi et les autres. Je méprise la plupart de mes concitoyens mais je me plais à attirer l’attention sur ma personne de quelque manière que ce soit pour salir l’image d’une famille modèle.

    Marginale mais diablesse uniquement lorsque je le souhaite, ne me collez pas une étiquette sur le front avant de me connaitre, je ne suis démone que la nuit… D’ailleurs à ce propos… Je n’ai jamais vu d’un très bon œil les souhaits de notre cher Dieu. Nous offrir un monde nouveau... gentille attention, mais je ne supporte pas l’idée de ne pas contrôler mon destin, à croire que ma vie ne m’appartiens pas… Je ne suis pas un vulgaire jouet et quiconque s’opposera à mes convictions aura à faire à moi, je vous en fais la promesse.




THIS IS MY STORY
C’est dans un hôpital de province, non loin de la ville de St Petersbourg qu’Ellen Spencers donna naissance à son sixième et dernier enfant. C’est en France que la mère trouva l’inspiration pour le prénom de son enfant. Céleste, muse d’un peintre breton dont la psychiatre tomba sous le charme de ses portraits. Qu’importe la nationalité de sa fille, c’est un prénom d’une origine différente à la sienne qu’elle porterait. Après tout, elle n’était pas destinée à profiter d’une vie paisible et sédentaire, tous ses enfants n’étaient-ils pas de nationalités différentes ? La renommée n’avait pas toujours que des bons côtés et les enfants Spencers l’apprirent à leurs dépens.

Dix ans. C’est le temps que la famille passa en Russie. Il fallait à la petite dernière le temps de se construire, une chance que ses ainés n’avaient pas eu mais que ses parents lui offrirent. Céleste ne manqua jamais de rien, c’était une enfant choyée, proches des siens et ouvertes aux autres. Comme chaque enfant en développement, son cercle d’amis était florissant, digne d’une fillette, entre deux « amoureux » et d’inséparables amies. Protégée par ses frangins, pouponnée par ses frangines, sa mère s’assurait qu’elle suivait une scolarité irréprochable. Elle était une Spencers, et si son père mettait de côté ses indénombrables mutations afin de dispenser des cours de médecine aux plus prestigieuses universités du globe, ce n’était pas pour qu’elle passe du bon temps. Ellen le répétait souvent, les plaisirs de la vie, les amis, très bien, mais rien ne remplace l’ambition. Et elle en avait pour sa fille. Comme pour ses autres enfants. Tous suivraient le cursus de leurs parents. La médecine était une branche insatiable. Un prestigieux avenir pour une descendance de prestige.

Dès que sa cadette fut en âge de voyager, Nathanaël reprit ses vieilles habitudes. Les déménagements s’ensuivirent, Italie, Allemagne, Californie, Australie, Floride… Tant de pays qui offrirent temporairement le gîte à la famille Spencers. Qu’ils devinrent leur habitat l’espace d’un mois ou de deux années, jamais plus Céleste ne se sentit chez elle. Comment une fille d’une dizaine d’années auraient pu garder contact avec des amies qui ne souviendront plus d’elle d’ici quelques années ? Comment une enfant surdouée pouvait-elle se reconstruire malgré les rudes conditions de vie imposées par sa mère, soucieuse de la modeler à son image. Les années défilèrent et Céleste ne partagea pas l’engouement des siens vis-à-vis de ces nombreux voyages. Ses frères et sœurs avaient appris à profiter des merveilles des pays qu’ils visitaient, compensant l’absence d’une vie structurée en jouissant de ce qu’ils considéraient comme une liberté. Pour Céleste, c’était tout autre chose, sa liberté, on la lui avait arraché, quelques années plus tôt lorsque ses parents prirent la décision de s’exiler de sa Russie natale pour retrouver une vie nomade.

La joyeuse crise d’adolescence faisant son apparition, Katelynn s’éloigna des siens, se renfermant sur elle-même. Oh pardon, aurais-je oublié de mentionner la petite révolution de Céleste ? Insurgée contre ses parents, elle renia son prénom originel, adoptant celui de sa grand-mère paternelle, une manière pour elle de se détacher de ses parents et de rejeter derrière elle les premières années de sa vie. La cadette n’avait jamais été la plus fraternelle des siens. Une famille « mousquetaire », « un pour tous, tous pour un », ce n’était définitivement pas fait pour elle. De ses deux frères et trois sœurs, certains l’acceptèrent plus ou moins bien que d’autres. Les uns le virent comme un désir d’indépendance à respecter, une bulle à entretenir, les autres comme un rejet. A fleur de peau, la jeune fille ne mettait que peu de temps avant d’élever la voix, entrainant un nombre incalculable de dispute au sein de ses proches. Et pour oublier tout cela, elle chantait. Chantait ou dessinait. Qui du crayon ou des partitions aura été son meilleur allié durant son adolescence, impossible à déterminer. Mais une chose était certaine, son avenir, c’était dans l’art qu’elle le voyait. Dans la musique ou la comédie, car voyez-vous, le théâtre était lui aussi un moyen pour l’enfant gâtée de s’évader, de prendre la peau d’une autre personne pour laisser loin derrière elle son quotidien. Sur scène elle n’était plus la cadette des Spencers, elle n’était qu’un personnage parmi tant d’autre. Qui n’a jamais rêvé de n’être rien de plus qu’un personnage inventé ? Et soyez certains que les rares fois où la jeune femme eut mentionné ses ambitions aux siens, elle ne récolta rien de plus que des reproches, les rêves ne lui étaient pas permis, son chemin était déjà tracé.

Caton, Edenbury. De nouveau l’Australie. L’université de médecine de la ville avait demandé ses services à Nathanaël et enseigner de nouveau dans le pays l’enchantait. Sa femme comme lui n’eut aucun mal à trouver un emploi dans une clinique avoisinante et leurs trois filles toujours dépendantes d’eux rejoignirent la même université que le paternel. Peu enjouée à l’idée de démarrer une nouvelle vie, une de plus, Katelynn n’envisagea d’abord pas de faire le moindre effort. Prenant exemple sur ses précédentes expériences, elle profita de la présence de son père dans son lieu de vie pour le décevoir quotidiennement. Ce furent des bruits de couloir qui lui firent prendre conscience qu’elle pouvait s’offrir la chance de prendre son avenir en main. Quelques filles évoquèrent, collées à leur casier la possibilité de se faire embaucher comme serveuse pour arrondir leurs fins de mois. Voyez, Katelynn y vit une opportunité de prendre son avenir en main, sans ne rien devoir à ses parents, car soyez certains que lorsqu’ils apprendraient ses projets, la cadette ne serait définitivement plus une Spencers. Jouant de son charme aussi bien que de sa mauvaise humeur, aguicher un patron de bar pour obtenir un poste ne fut qu’une banale formalité. Et quelles que soient les difficultés liées à son boulot, jamais l’enfant roi ne se sera plainte. Vivre son rêve n’avait pas de prix.

La vie de Katelynn aurait pu poursuivre son cours banal si elle n’avait pas été l’actrice d’un mauvais rêve. Mauvais ? Peut-être pas. C’est lorsqu’elle s’endormit la première fois sur l’archipel que tout bascula. Son monde, son esprit, elle. Nuit après nuit, elle prit possession de ce corps nouveau. De son propre corps, celui d’un démon. Découvrant le règne adulé d’un Dieu oublié, apprivoisant des pouvoirs inimaginables, elle se réveillait, chaque matin, avec cette étrange sensation d’avoir traversé un rêve indescriptible, tentant chaque jour suivant de retrouver un souvenir, fouillant désespérément dans chaque parcelle de sa petite tête. Elle s’affirma, gagnant en assurance et sarcasme par la même occasion. Et qu’importe si la Katelynn du quotidien ne pouvait user de télékinésie ou de télépathie pour terroriser les emmerdeurs, celle-ci devint un peu plus rebelle à son tour, sans que la demoiselle ne puisse expliquer comment sa personnalité imaginaire pouvait influencer celle qu’elle était réellement. Mais après tout, comment distinguer le réel de l’irréel sur Edenbury ? Rapidement, la petite peste rejeta les éloges des anges. Déifier Hypnos ? Le bénir de leur avoir dicté leurs nuits ? Non, elle ne supportait cette idée de ne rien contrôler, de s’endormir chaque soir en sachant que dès l’instant où ses paupières se fermeraient, tout basculerait. Qu’importe si cet autre monde n’avait rien de déplaisant à ses yeux, elle se refusait à ce qu’on lui vole une nouvelle fois sa liberté. Hypnos ne la compterait pas parmi ses fidèles. Dieu ou pas, il devra s’y faire, la louve solitaire n’a jamais froid aux yeux, et ce ne sont pas les conséquences de ses actes qui l’effraient.




MY HANDS ARE GOLDEN
Que dire, que dire... Alors pour commencer, je n'ai absolument rien contre le prénom de Celeste même si pour mon perso c'est une toute autre histoire xD

Je me prénomme Rémy, j'ai 19 ans et je suis étudiant infirmier, valà pour ma vie Rolling Eyes

J'ai commencé le rp y'a quelques temps, ça doit faire 3-4 ans il me semble. Ces derniers temps, faute d'inspiration, je sors d'une période plutôt creuse question rp et ça fait un moment que je fouille tous les forums de pub à la recherche d'un forum différent des autres qui retiendrait mon attention. Recherche infructueuse jusqu'à aujourd'hui où je suis tombé sur Sweet Nightmare sur PRD. Un tour d'horizon du forum et me voilà Very Happy Il est superbe et original, bravo pour tout ce travail. Smile


Dernière édition par C. Katelynn Spencers le Ven 6 Mai - 23:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hektor x. Anderson
||Never recreate from your memory. Always imagine new places!
avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 26
Localisation : Los Angeles

Me, myself and I
age du perso: 32 ans
Multinicks: Kali C. Chambers
crédit avatar: ©Dirtyrich ♥&Barda&Marlow

MessageSujet: Re: Céleste Katelynn Spencers || Calm always hides storm   Ven 6 Mai - 19:52

Bienvenue
Ravie que tes recherches t'aient mené à SN ♥️

Bonne continuation pour ta fiche déjà prometteuse Wink Si tu as la moindre question, n'hésite pas, je suis là Wink

_________________

Si tu veux pas avoir l’air stupide :
faut pas tomber amoureux !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-nightmare.forumactif.com
C. Katelynn Spencers

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 06/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 19 Ans
Multinicks:
crédit avatar: ©Valingaï+

MessageSujet: Re: Céleste Katelynn Spencers || Calm always hides storm   Ven 6 Mai - 23:20

Merci beaucoup Very Happy

Pour la fiche, je pense l'avoir terminé. J'espère ne pas m'être mélangé les pinceaux quelque part, l'heure joue contre moi xD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hektor x. Anderson
||Never recreate from your memory. Always imagine new places!
avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 26
Localisation : Los Angeles

Me, myself and I
age du perso: 32 ans
Multinicks: Kali C. Chambers
crédit avatar: ©Dirtyrich ♥&Barda&Marlow

MessageSujet: Re: Céleste Katelynn Spencers || Calm always hides storm   Sam 7 Mai - 22:24

Waw ! J'aime beaucoup et je crois que tu as bien saisi le contexte, ça me fait énormément plaisir Smile

Tu es désormais validée, n'oublie pas de faire les différentes demandes (emploi, logement,...)

Encore Bienvenue ♥️

^s : Rémi, c'est bien un prénom de garçon ? ça m'étonne de te voir jouer une fille *sors*

_________________

Si tu veux pas avoir l’air stupide :
faut pas tomber amoureux !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-nightmare.forumactif.com
C. Katelynn Spencers

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 06/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 19 Ans
Multinicks:
crédit avatar: ©Valingaï+

MessageSujet: Re: Céleste Katelynn Spencers || Calm always hides storm   Sam 7 Mai - 22:33

Merci beaucoup Smile

Je l'ai relu plusieurs fois pour être certain de bien interprété l'ensemble =)

Et oui, c'est un prénom de garçon Rolling Eyes Ce n'est que mon second perso féminin depuis que je rpise =P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hektor x. Anderson
||Never recreate from your memory. Always imagine new places!
avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 26
Localisation : Los Angeles

Me, myself and I
age du perso: 32 ans
Multinicks: Kali C. Chambers
crédit avatar: ©Dirtyrich ♥&Barda&Marlow

MessageSujet: Re: Céleste Katelynn Spencers || Calm always hides storm   Sam 7 Mai - 22:39

Very Happy C'est vrai qu'on m'avais dit sur PRD qu'il était un peu tordu mon contexte xD

ET bin, on fait des expériences et c'est très bien Wink

_________________

Si tu veux pas avoir l’air stupide :
faut pas tomber amoureux !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-nightmare.forumactif.com
Pr. Marilyn Underwood

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 02/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 20 ans
Multinicks: Jausz Vasseur
crédit avatar: © ?

MessageSujet: Re: Céleste Katelynn Spencers || Calm always hides storm   Lun 9 Mai - 6:45

Bienvenuuue sur SN bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C. Katelynn Spencers

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 06/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 19 Ans
Multinicks:
crédit avatar: ©Valingaï+

MessageSujet: Re: Céleste Katelynn Spencers || Calm always hides storm   Lun 9 Mai - 15:39

Marchii beaucoup ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Céleste Katelynn Spencers || Calm always hides storm   

Revenir en haut Aller en bas
 
Céleste Katelynn Spencers || Calm always hides storm
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (#1) JEU RP ▬ the calm before the storm
» Jutland + Distant Guns (Storm Eagle Studios)
» Storm Over Taierzhuang - ATO
» [Comics] Bionicle Glatorian IV : Before The Storm
» Présentation de Alex Storm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Nightmare :: WHEN WILL MY LIFE BEGIN :: Me, myself and I :: We are in-
Sauter vers: