AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Sweet Nightmare ! Ce forum a été ouvert le 4 mai 2011. Nous demandons un minimum de 15 lignes et vous avez 2 semaines pour finir votre présentation. Envie de nous rejoindre ? Nous n'attendons que vous !

Partagez | 
 

 Tristin&SwaanK: A cause d'un billet

Aller en bas 
AuteurMessage
Swaan K Murphy

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 21

MessageSujet: Tristin&SwaanK: A cause d'un billet   Jeu 2 Juin - 18:27

Il est 23h. J'ai pas le moral! Je le retrouverai jamais ce salopard! Mais bon... je l'oublie. Je sors du troisième bar de la rue, jetée dehors par le patron parce que je fais trop de bruit, faut croire que je tiens pas l'alcool...ou alors, j'ai trop bu. Bon , ok, il y a un peu des deux!

Je marche dans la rigole. A quoi il sert le trottoir me demanderez-vous. Et bien, le trottoir sert le jour au passage des hommes d'affaires qui y croisent des jeunes femmes avec des poussettes, il porte les amoureux et les petites vielles qui font leurs courses... Mais le soir! Les putes y attendent les infidèles, les chiens y font leur dernière crotte, les SDF y mendient et les malheureux comme moi y passe péniblement dans le but de retourner chez eux! Ce trottoir, il est différent à chaque moment que chaque personne différente y passe! Là, je le vois comme un traitre... il est censé retenir les voitures, mais les camions? Il aurait suffit qu'il n'en retienne qu'un et je serais avec Amy et Douglas en train de regarder "The Mentalist" en ce moment...

Je traverse la place, un homme est assis sur un banc. Il porte un bonnet et est dans un sac de couchage bleu marine. Je le fixe, je ne sais pas pourquoi, et finalement, je me vois dans le futur, moi-même dans ce sac de couchage, dans quelques temps, quand je n'aurais plus assez d'argent que pour me payer un modeste hôtel tel que le "First Night".
Je prends pitié, je sors mon porte-feuille et attrape un billet de vingt, je le tends à l'homme qui me regarde interloqué.

*Avant que je sois à votre place...*


Dernière édition par Swaan K Murphy le Mar 21 Juin - 8:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristin Matthews

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 31/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 19yo
Multinicks:
crédit avatar: © The Reason and Tumblr

MessageSujet: Re: Tristin&SwaanK: A cause d'un billet   Ven 3 Juin - 12:41

Toute la journée, je m'étais trainé dans les rues de la ville. j'étais pas du style à mendier, pas du tout. Je n'irai pas jusqu'à dire que j'avais choisi une vie de vagabond sans toit, sans chez lui mais c'était tout comme. J'étais un héros des temps modernes en lutte contre le système imbécile de notre putain de société. Bon, d'accord, c'était peut-être se voiler la face de dire ça. Mais en même temps, j'aurais très bien pu trouver un appart, me cribler de dette en bossant dans un fast-food des heures et des heures, me détruire en vivant un avenir qui n'arriverait jamais. Les rêves sont pour les imbéciles du moins les rêves ordinaires, les rêves aveugles... Bref, qu'est-ce que je disais ? Ah ouai, je n'étais pas du genre à mendier comme ces pauvres SDF qui n'avaient pas choisi cette existence. Même si je crois pas au destin, parfois cette crétine de vie tourne d'une sacré manière. Ne nous attardons pas là-dessus...

Donc, aujourd'hui, j'avais fait en sorte d'être utile... Arrachage de mauvaise herbes pour une vieille dame, promenade d'horrible petits caniches pour une tante à chat qui devait veiller une de ses chattes... Ils me donnaient un petit salaire comme à un ado qui était encore au collège... Ils ne me demandaient rien et si ils s’inquiétaient de mes études, je mentais bien sûr... Tout allait bien. Remarquez, ce n'était pas tout à fait faux puisque j'étais inscrit nulle part, ça n'aurait pas pu aller mal... Je levais la tête vers les étoiles, j'arrivais pas à dormir... Étrange vu la fatigue de mes muscles... J'avais un peu faim, le sandwich n'avait pas caler mon imbécile d'estomac. Je me tourne dans tous les sens sur ce banc qui me donne de plus en plus envie de l'exploser. Finalement, j'en ai trop marre et je me redresse. Assis, ces planches de bois vermoulues sont vachement plus confortable...

Je fouille dans mon sac à dos et y trouve mon bonnet et une barre chocolatée que j'engloutis comme un affamé que malheureusement je suis. Je vis cette vie pour économiser, pour sortir du système et pour qui sait un jour, ouvrir mon restaurant. Ouai, l'espoir fait vivre... Sinon, ce serait bien aussi de pouvoir m'en aller, vivre, voyager, découvrir le monde... Même si cette île m'a déjà charmée... Et puis, être à Caton, c'est aussi être ailleurs. Sur une terre qui n'existe pas, elle est inconnue des hommes et du monde... Je suis différent, parce que cet endroit me rend libre, moi au moins, je ne suis soumis à aucune règle... Je fermes les yeux et je suis là-bas... C'est en quelque sorte ça la véritable évasion. Bordel, je deviens vraiment un crétin sentimental !

J'allais fermer les yeux, disparaitre enfin quand une voix me déconcentra. Je lance un regard surpris voire complètement coqué à cette fille qui débarque de nulle part. sa remarque me plait pas du tout. Qu’est-ce qu'elle a ma place, je suis fier de pas être soumis à un agent immobilier complètement débile et à une banque à rembourser juste pour une maison minable. Je vous permets pas de juger ! Vous croyez pas supérieure parce que vous êtes en vêtement chic et prisonnière de vos habitudes. Je lui prends le billet des mains. Si elle est assez conne pour gaspiller alors. Je sors mon briquet et met le feu à ses livres. Aucun regret, elle n'en voulait pas et j'ai pas besoin de pitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swaan K Murphy

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Tristin&SwaanK: A cause d'un billet   Sam 4 Juin - 15:58

L'homme lève la tête et me regarde avec des éclairs dans les yeux ! Dommage, ils pourraient être magnifiques. Apparemment, ma compassion ne lui plait pas. Je crois pas qu'il va le prendre, ce billet... Mais finalement il tend la main et l'attrape du bout de ses doigts crasseux. Il glisse son autre main dans la poche de son pantalon tout usé et en sort quelque chose tout en m'adressant ces paroles *Je vous permets pas de juger ! Vous croyez pas supérieure parce que vous êtes en vêtement chic et prisonnière de vos habitudes*. Le billet prend feu. L'objet sortit de sa poche était un briquet !

Je me sens vraiment mal à l'aise et ai mal à la tête. Je ne sais pas si l'alcool en est l'auteur ou si c'est à cause de mon culot... Non, mais c'est vrai ! Comment avais-je pu croire qu'il voulait de ma pitié ? Il avait sa fierté l'homme ! Même si je n'irais pas jusqu'à dire que ces vingt livres lui auraient fait du tord!

Je veux m’excuser, mais pour dire quoi ? * Désolé, vous avez raison, mais pas complètement en fait, parce que mes habits chics comme vous dites, je les porte depuis trois semaines et je suis pas prête d'en changer étant donné ma situation !! Et mes habitudes consistent à changer de café chaque fois que le patron me fout dehors...*

Mais je n'ai le temps de dire quoi que ce soit... Je tombe, pourquoi ? Aucune idée, mais mon sommeil me mène vers d'autres horizons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristin Matthews

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 31/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 19yo
Multinicks:
crédit avatar: © The Reason and Tumblr

MessageSujet: Re: Tristin&SwaanK: A cause d'un billet   Ven 10 Juin - 18:02

Je sais, j'ai toujours le don d'agresser les gens alors que ça aprt d'une bonne intention. Mais j'arrive pas à accepter la pitié dans leurs yeux, leur ton condescendant. Et puis simplement la façon qu'ils ont de me toiser. je peux pas supporter ça. Ils me connaissent pas, ils savent pas ce que j'ai traversé. ils savent pas que je n'avais pas d'autres destins possibles. Mon seul choix pour être libre et heureux, c'était la rue. Il y avait rien d'autre, la solitude est moins lourde quand elle est pas accrochée à une maison. En brûlant le billet, un seul petit goût de remors me piqua la langue mais il s'estompa vite quand je réalisais que je pouvais très bien vivre sans cet argent.

Et merde... Voilà que la brunette bourrée revenait à la charge avec des excuses idiotes. Puis ce qu'elle me dit me toucha presque. La pauvre petite, elle était tellement habituée à son confort... Holala, trois semaines, mais elle était vraiment dans la merde, pauvre fille à son papa.
Vous en seriez pas là si vous portiez pas autant d'intérêt à l'argent et à l'apparence. Et puis l'alcool résoud rien...
Non mais pourquoi je perdais mon temps ?! Pourquoi je pensais qu'elle pouvait capter ce que je disais. Déjà en temps normal, les gens comprenaient jamais mais dans son état, elle devait même pas capter un putain de mot sur quatre. J'allais me détourner quand elle s'écroula littéralement devant moi. Bin voilà... Elle avait voulu me faire la charité et ça allait probablement être à moi de l'aider. Quoique, rien ne m'y forçait... Je soupirais et la regadais avec un regard exaspéré.
Voilà ce qui arrive quand on boit trop.
Avec un soupire, je m'adossais plus confortablement à mon dossier en bois et la regarde un instant. Finalement, je cède en lui mettant un pull sous la tête et décide de garder les yeux ouverts. Pour pas qu'elel se fasse faucher un truc, on pourrait croire que c'ets moi. j'ai pas envie d'avoir une réputation de voleur. D'enfoiré, je gère mais pas de cleptoman. J'attendrais qu'elle se réveille puis je la ferais dégager. J'avais aucun mal à rester éveillé, c'était moi qui gérait ça... Je plaignais les autres qui devaient attendre de s'endormir naturellement pour se retrouver dans ce monde parallèle complètement délirant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swaan K Murphy

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Tristin&SwaanK: A cause d'un billet   Mer 22 Juin - 16:37

Ça faisait un moment que j'étais couchée, il avait mis un pull qui servait de coussin sur ses genoux et y avait posé ma tête. Celle-ci ne tournait plus autant, je ne ressentais presque plus la douleur mais je préférais faire semblant de dormir plutôt que devoir inventer une excuse bidon sans aucun sens. Après tout, était-ce vraiment à moi qu'il fallait faire des reproches ? Ne lui avais-je pas donné de quoi se payer à manger pour au moins deux jours ? Et ensuite on tentaient de nous apitoyer sur le sort des SDFs ! Non, je n'allais pas m'excuser ! J'étais même prête à me révolter contre lui. Je n'avais vraiment plus mal à la tête. Trois seconde plus tard, j'étais debout devant le banc face à lui.

Je n'avais jamais remarqué qu'il y avait autant de gens qui dormaient dans la rue... Oui, autour de moi, il y avait une petite douzaine de personnes. Évidemment, certaines n'étaient là que pour dégourdir les pattes de leurs chiens... d'autres sortaient prendre l'air car ils n'arrivaient pas à dormir... quelques uns se rendaient peut-être à leur boulot de nuit... Mais il y avait quand même aux alentours une communautés de gens de la rue.

Une fois de plus, je changeai d'humeur. Il ne fallait pas que ma colère prenne le dessus... J'allais me calmer. Aspire, expire, aspire, expire, asp... OK, j'avais repris mon souffle ainsi que ma patience. Oui ! J'allais patiemment lui expliquer pourquoi j'avais agit de la sorte... J'allais lui faire comprendre mon intention... J'allais le faire m'apprécier !

Il me fixait avec des yeux qui ne me présageaient rien de bon... OK, du moins ; j'allais tenter de suivre mes idées d'amour et de paix. Peace and love mec ! Mais je ne pense pas qu'il l'aurait bien pris si je lui avais sorti ça. Allez, vas y Swaan, ça va bien se passer... il ne va pas te manger. Du moins, je l'espère ! Quelqu'un a-t-il déjà entendu parler de ce clochard qui avait bouffé un cadavre repêché dans un fleuve ? Bon, ce malheureux était mort bien avant que celui-ci le trouve, mais si on mélange cette anecdote à celle des sans-abris tueurs en série, ça peut donner l'histoire qui va suivre ! Mais enfin Swaan, regarde le... a-t-il vraiment l'air d'un meurtrier ? Franchement, plus je le détaillais et plus, effectivement, il me faisait penser à un homme sur le point de tuer. Je me retournai pour être sure que c'était moi qu'il fixait comme ça... c'était bel et bien le cas. Je ne voyais plus qu'une solution : partir en courant !
Et c'est ce que je fis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristin Matthews

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 31/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 19yo
Multinicks:
crédit avatar: © The Reason and Tumblr

MessageSujet: Re: Tristin&SwaanK: A cause d'un billet   Sam 25 Juin - 12:34

hum... en fait, je vois pas du tout Tristin te courir après donc... c'ets fini ?lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swaan K Murphy

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Tristin&SwaanK: A cause d'un billet   Sam 25 Juin - 13:58

C'était le but^^ Mais on se recroisera

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Marilyn Underwood

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 02/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 20 ans
Multinicks: Jausz Vasseur
crédit avatar: © ?

MessageSujet: Re: Tristin&SwaanK: A cause d'un billet   Mar 28 Juin - 13:29

FINI, le 22 juin
À vous de continuer à vous découvrir dans d'autres rp Smile

_________________

"What your glass tells you, will not be told by counsel",
Pr. Marilyn underwood

Code:
#5D732D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tristin&SwaanK: A cause d'un billet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tristin&SwaanK: A cause d'un billet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Nightmare :: CATON : CITY THAT NEVER SLEEPS :: Streets, avenues and square-
Sauter vers: