AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Sweet Nightmare ! Ce forum a été ouvert le 4 mai 2011. Nous demandons un minimum de 15 lignes et vous avez 2 semaines pour finir votre présentation. Envie de nous rejoindre ? Nous n'attendons que vous !

Partagez | 
 

 Rock n'roll, dans les amphis.

Aller en bas 
AuteurMessage
Pr. Marilyn Underwood

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 02/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 20 ans
Multinicks: Jausz Vasseur
crédit avatar: © ?

MessageSujet: Rock n'roll, dans les amphis.   Sam 28 Mai - 19:01

    Il est mi-mai et vu que je viens d'atterrir à Caton seulement maintenant, il est un peu tard pour m'inscrire à la fac. Je sais ce que vous allez me dire, je n'ai plus tellement l'âge des études, j'ai déjà une bonne réputation dans mon milieu professionnel... Oui, d'accord, je sais déjà tout cela, mais le problème c'est que mon métier et ma réputation qui y est liée appartiennent à mon ancienne vie.*Comme tu y vas, Marilyn ! Est-ce parce que tu changes de pays, que tu emménages ailleurs sur un coup de tête que tu vas vraiment rester ? Et d'ailleurs, tes beaux diplomes, ils ne comptent pas ici ?* Tais-toi, petite voix sournoise, les études dans cette fac me tiennent à coeur ! j'en étais là dans mes réflexions, d'ailleurs perdue au milieu d'un couloir lorsque je me rendit compte que j'avais réellement trouvé l'étage de ma faculté, de un, et le couloir de mon secteur, de deux. Cette très bonne nouvelle me fit monter le sourire aux lèvres. Je profitais que les couloirs étaient vides à cette heure pour mieux m'imprégner de l'esprit des lieux. Il n'y avait rien à dire, cela me plaisait énormément de reprendre des études et de plus, les Littératures anglaises. J'avais toujours rêvé de faire ce genre d'études mais j'avais finalement porté mon dévolu sur des études plus "classiques", le journalisme, car le métier en lui même m'intéressait bien plus que le métier de professeur.

    C'était pour respirer la bonne odeur des amphithéâtres et des couloirs universitaires que mes pas s'étaient portés en ces lieux, et pour observer mon futur secteur en particulier. Maintenant que c'était fait, il ne me restait plus qu'à retourner sur mes pas. Je passais donc par un couloir où des étudiants en droit révisaient leur code pénal, je ne m'y attardais pas trop. Mais soudain je me retournais, un visage dans le groupe de gens disséminés dans le couloir m'était étrangement familier. Depuis mon arrivée ici, j'avais rencontré... Hektor et peut-être quelques personnes dans l'hôtel où j'avais passé ma première nuit. *Et mais on se connaît* Bonjour, je vous ai déjà rencontrée quelque part mais la mémoire m'échappe pour l'instant, peut-être à l'hôtel The first night ?

_________________

"What your glass tells you, will not be told by counsel",
Pr. Marilyn underwood

Code:
#5D732D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swaan K Murphy

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Mer 1 Juin - 20:00

Ça fait à présent trois semaines que je suis arrivée à Caton. J'ai passé la première à visiter la ville. Caton compte environ ???? habitants. Pourtant, je ne me suis encore liée d'amitié avec personne. Ma vie sociale se contente de quelque mots échangés avec la réceptionniste de l'hotel et de temps en temps du « Un café ? » du serveur du bar d'en face.
Donc, la seconde semaine, la ville n'ayant plus de secret pour moi (tout le monde peut se tromper), je décider de continuer mes recherches sur mon inconnu dans cette partie du monde. Mais j'appris vite que l'accès au lieux tels que la bibliothèque et les archives étaient réservés aux étudiants et travailleurs de la ville. C'est alors que j'ai eu cette idée géniale : Suivre les cours de droits comme étudiante libre.
Aussitôt dit , aussitôt fait. Ce qui explique que je suis à présent perchée sur un des six appuie de fenêtre du couloir qui relie notre partie à celle des « mêles-tout » c'est comme ça qu'on appele les journaliste. J'étais donc en train de lire l'article 39 du code pénal ; je cite : « Dans le cas où le propriétaire d'un bien contigu à celui d'un propriétaire qui réclame le bornage, conformément à l'article 38, se refuserait, dans le délai déterminé par le juge de paix, à prendre part à l'opération du bornage, le juge pourra désigner un expert qui sera présent à l'opération et signera le procès-verbal, au lieu et place du propriétaire récalcitrant.
Cette disposition est applicable aux actions en bornage de propriétés contiguës à celles des communes, des provinces, de l'Etat et des établissements publics. »
Lorsque la voix d'une jeune femme parvint à mes oreilles : *Et mais on se connaît* Bonjour, je vous ai déjà rencontrée quelque part mais la mémoire m'échappe pour l'instant, peut-être à l'hôtel The first night ?* Je lève la tête pour me rendre compte que c'est à moi qu'on s'adresse. Les traits de mon interlocutrice m'étaient familiers. Ce nez longiligne, ces yeux bleus en amandes,ces quelques points de beauté sur la joue droite... Mais bizarrement, la silhouette que ce visage m'associait n'était pas celui de cette demoiselle. J'y voyais plutôt un corps masculin...
*C'est possible, j'y séjourne*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Marilyn Underwood

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 02/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 20 ans
Multinicks: Jausz Vasseur
crédit avatar: © ?

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Jeu 2 Juin - 18:29

    Oui, je me rappelle exactement de ce visage, maintenant. Nous nous sommes croisées un instant à la réception de l'hôtel alors que je prenais les clés de ma chambre. Elle semblait s'être accoutumée aux lieux, comme si ... comme si elle y séjournait depuis quelques temps déjà. Nous ne nous étions pas fait la conversation car j'étais pressée d'aller me sécher. Après une pareille tempête, vous pensez ! D'ailleurs, je me souviens que je me tracassais pour cet homme que j'avais rencontré sur la falaise : était-il rentré à bon port ? Ou bien ses folies meurtrières l'avaient-elles à nouveau mené au bord du précipice ? Dans le couloir, quelqu'un me bouscula. Cela eut l'effet escompté, je revins à la réalité et jetai un regard charbonneux à la pulpeuse cheerleader qui en était l'auteur.

    Je jetais un coup d'oeil au dossier que la fille rencontrée à l'hôtel tenait en main. *Marilyn, quelle idiote tu fais, si elle attend dans le couloir du secteur pénal, ne crois-tu pas qu'elle fait le droit ? Bien sûr, tu as besoin de vérifier...* Alors comme ça tu fais le droit ? Je pense m'inscrire l'année prochaine en journalisme, pour compléter ma formation. Sugar aussi avait fait le droit... Mais certainement pas pour être avocate. Elle, elle n'aspirait qu'à devenir riche et célèbre en épousant un homme riche et célèbre ! Elle avait fréquenté la fac de droit pour s'occuper et pour frimer aussi. Peut-être que cette demoiselle est comme cela aussi ? Mais je ne pense pas, parce qu'il ne peut y pas y avoir ne serait-ce qu'une seule personne aussi tordue que ma soeur !

_________________

"What your glass tells you, will not be told by counsel",
Pr. Marilyn underwood

Code:
#5D732D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swaan K Murphy

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Sam 4 Juin - 16:22

Dès que je lui annonce que oui, c'est possible qu'on se soit croisées à l’hôtel « The First Night », la fille plonge dans ses pensées. Je la fixe pour savoir si je suis censée deviner quelque chose mais son expression ne change pas... Oserais-je passer ma main devant ses yeux ? Non, je ne pense pas que ça se fait. Et puis, ça tombe bien, ça me laisse le temps de penser que je pourrais prendre ses coordonnées histoire de connaître quelqu'un dans ma nouvelle ville. Faute d'avoir quelqu'un de normal, j'attrape quelqu'un sur son nuage comme un petit pêche un canard sur la fête foraine. Oui, la métaphore est spéciale, mais vous savez, plusieurs avocats sont aussi philosophe, peut-être le deviendrais-je moi aussi dans le futur...

Mais pas le temps de penser à ce qui viendra plus tard, une jeune femme bouscule la demoiselle sans prendre la peine de s’excuser. Du coup, elle reprend ses esprits et la discussion par la même occasion. * Alors comme ça tu fais le droit ? Je pense m'inscrire l'année prochaine en journalisme, pour compléter ma formation*. Il faut que je réponde quelque chose, parce que même si moi je la trouve bizarre, je ne voudrais pas que ce soit réciproque ! *Effectivement, je suis les cours de droits. Le métier d'avocat est passionnant !* Qu'est-ce que je peux bien ajouter ? Me connaissant, je vais tout foirer... Ha, j'ai trouvé ! *Tu réussis à t'intégrer dans la ville ? *. Je me permets de la tutoyer étant donné qu'elle l'a fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Marilyn Underwood

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 02/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 20 ans
Multinicks: Jausz Vasseur
crédit avatar: © ?

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Dim 5 Juin - 18:28

    Je ne sais pas ce que je ferais une fois que je serais sortie de l'Université. Peut-être est-ce que je m'inscrirais, peut-être est-ce que je me dirigerais vers un autre genre de vie ? J'ai beaucoup aimé les études de journalisme que j'ai fait en Angleterre et en France, mais serait-ce pareil à l'Université de Caton ? Ou bien totalement différent ? peut importe que ces années d'étude soient les mêmes ou pas, tant qu'elles sont faites pour me plaire ! * Et si tu suivais quelques jours de cour et que tu te décidais ensuite ?* Quelle bonne idée... C'est peut-être ce que j'ai à faire avant de me décider ! Et puis, en parler à Hektor aussi, lui saurait peut-être m'aider à faire le tri dans mes pensées.

    En attendant, j'ai sans cesse l'impression de penser tout haut... c'est comme cette sueur masculine qui me souille tous les matins. Une drôle d'impression ! Mais tant que j'y pense, il fallait que je demande à cette nana si elle aussi à eu cette drôle d'impression, toutes les nuits depuis sa première nuit passée au "The first night". Pourtant, je sens que ce n'est pas vraiment le moment de parler de choses si ... *Intimes ? Étranges ? Ou bien un peu des deux ?* Oui, je m'intègre assez bien. Et toi ? Tu vis toujours au "The first night" ? Une façon de m'approcher d'une manière ou d'une autre de la question fatale ? Il faudrait bien un jour ou l'autre que je la lui pose, mais pas aujourd'hui... du moins pas en cet instant ...

    Peut-être passait-elle des examens en ce moment, peut-être faisait-elle tout autre chose, mais je me risquais. Et ce, non dans la direction que vous auriez pensé. Ce que je demandais à la brune fut d'un tout autre ressort... et ce ressort la propulsa peut-être un peu trop loin. Allais-je trop vite pour elle ? *Ca y est, je me prend pour un homme qui donne rendez-vous à une belle nana en son genre... je suis mal barrée, vraiment ! Encore bien que je donne l'air d'être sûre de moi !* Je ne sais pas si... un verre, ça te dit ? Fin je veux dire aller boire un verre.

_________________

"What your glass tells you, will not be told by counsel",
Pr. Marilyn underwood

Code:
#5D732D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swaan K Murphy

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Lun 6 Juin - 16:29

Elle replongea dans ses pensées. C'est pas possible ! Combien de temps va durer cette discussion ? En même temps, à quoi je m'attendais ? Je ne peux m'en prendre qu'à moi même vu mes questions... Moi non plus je ne sais pas ce que j'aurais répondu... Aurais-je avoué que non, je ne connaissais toujours personne après trois semaine passées dans une ville alors que pour certaines personnes il aurait suffit d'une heure ? Ou aurais-je menti, improvisent des rencontres multipliées que j'aurais fait ? Lequel de ces deux choix aurait fait qu'elle m' accepte ? Mais je n'ai pas l'habitude de mentir, d’ailleurs, avant, j'étais connue pour ma franchise ! Où es-tu passée Swaan Kathleen Murphy ? Comment ai-je pu ne serait-ce que songer à m'inventer une vie alors qu'on m'avait toujours aimé pour ce que j'étais ?

*Oui, je m'intègre assez bien. Et toi ? Tu vis toujours au "The first night"* ? Je sursautai... Pour une fois que c'est elle qui me sort de mes pensées. Cette demoiselle, au moins pose des questions simples et faciles à répondre ! Ho, mon Dieu, on dirait une ado à son examen orale d'Anglais qui, à chaque fois, est questionnée sur le sujet qu'elle connaît le moins... Je hoche la tête. La réponse n'est pas à débattre au moins !

On se replonge chacune dans nos pensées personnelles. Se demandant l'une et l'autre quelle sera notre prochaine réplique. Je ne vois pas. Il est un peu tôt pour lui demander d'aller boire un verre...

Elle ne semble pas le penser et me pose la question à laquelle j'avais songé.*Je ne sais pas si... un verre, ça te dit ? Fin je veux dire aller boire un verre. * Là, je n'eus pas à réfléchir mais en fis quand même mine, levant et me rendant compte que le plafond de la fac était mauve. Une drôle de couleur qui me fit d'ailleurs sourire. *Pourquoi pas... Je connais un endroit pas mal.* Mais qu'est-ce que je dis là ? Bon, alors réfléchissons. Il y a bien ce café dans lequel j'ai passé ma soirée de mercredi à regarder des clips sur l'écran géant. Mais comment était son nom encore ? Voilà, je sais ! *Le Baromètre je penses !* Je la regardai guettant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Marilyn Underwood

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 02/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 20 ans
Multinicks: Jausz Vasseur
crédit avatar: © ?

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Lun 6 Juin - 18:50

    Le Baromètre était un café qui bordait l'une des nombreuses rues de Caton. Je n'y avais encore jamais mis les pieds, mais la brune à qui je m'adressais semblait connaître l'endroit. *Au fait, je ne connais même pas son nom ... C'est assez impoli de ma part de n'avoir pas fait les présentations.* Je suis Marilyn, lui dis-je en tendant ma main droite. J'espérais bien quelle comprendrais par là que moi aussi je voulais mettre un nom sur son visage. Je ne sais même pas pourquoi je lui ai proposé de prendre un verre ... Elle a plutôt l'air embêtée de ma conversation. Mais enfin, peut-être nous trouverons-nous des choses en commun ? C'était bien là mon espoir.

    Je supposais que le café n'était tout de même pas très éloigné de l'Université. Bien sûr, je savais où il se situait, mais vu que j'étais venue à l'aveuglette (entendez par cela que j'avais suivi le conseil qu'Hektor m'avait donné : marcher sans se rendre compte des noms des rues et des endroits). J'étais donc à pieds, et ma vespa était remisée dans le petit garage de la maison, côte à côte avec l'engin d'Hek.

    Nous allions donc nous mettre en route, du moins, je le supposais. Pourtant je ne savais pas encore si elle était libre dans l'immédiat ou non, peut-être avait-elle des examens à passer, si elle était arrivée à temps pour s'inscrire ? *Ou bien elle ne veut peut-être pas t'accompagner maintenant, c'est une autre solution, Marilyn ! Il faudrait peut-être lui laisser le choix ?* Je ne sais pas si tu es en plein tes examens, tu veux peut-être que l'on mette ça à un autre jour ?

_________________

"What your glass tells you, will not be told by counsel",
Pr. Marilyn underwood

Code:
#5D732D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swaan K Murphy

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Ven 10 Juin - 12:14

Elle n'a pas eu a émettre un son. Son regard le dit pour elle *Oui je veux bien aller dans cet endroit que tu viens de me proposer*. Tant mieux... Elle allait assumé de m'avoir fait reprendre confiance en l'espèce humaine qui vivait à Caton... et ce café, on le boirait ensemble !

Mais peut-être n'est-ce pas la peine de me mettre dans ces états... peut-être me veut elle du bien ! Une seule solution pour le savoir... Nous rendre toute les deux au Baromètre. Nous verrons plus tard où ça nous amènera ! Elle me sort de mes pensées .* Je suis Marilyn * me dit elle en me tendant sa main droite. Marilyn... ce nom me ramenait quelques années au paravent... même beaucoup. Lorsque maman n'avait pas encore rencontré mon infâme Beau-Père, tous les mercredis après-midi, ses amies de la chorale venaient prendre le thé. OK, ça fait un peu vieillot, mais ce nom aussi non ? La plus âgée et la plus laide du groupe le portait... En fait, peut-être que c'est moi qui l'ai associé à un nom pour vieux à cause de cette vieille mégère, car, en regardant mon interlocutrice, je remarquai que sur elle, il flottait, il faisait printemps... Il lui allait bien !

Elle me dévisage l'air d'attendre quelque chose. Ha oui, sa main ! Je la sert et la relâche aussitôt. Je n'aime pas toucher les mains des autres. C'est une question de propreté ! Imaginez que la personne ne se soit pas lavée les mains...ou qu'elle aie touché une poignée de porte qu'aurait ouvert une personne ne se les étant pas lavé... Ça me donnerait l'impression que si je touchait la main de quelqu'un d'autre qui se la serait elle lavée comme moi je le fait à chaque fois, de lui transmettre de ne pas se les être lavées. Oui, je m'éloigne de la terre...oui, je vais bientôt atteindre la lune, mais alors ? Attendez... ils se lavent les mains les extraterrestres ?

Je sais pas si elle remarque qu'il serait tant de me faire analyser, ou si elle prend peur, mais elle me demande * Je ne sais pas si tu es en plein tes examens, tu veux peut-être que l'on mette ça à un autre jour ? * . Non, mais ça va pas ? Je ne vais pas laisser s'échapper la seule personne qui m'aborde dans ce trou !* Non, il n'y a aucun problème. Si tu est libre on peut y aller dès maintenant.* C'est alors que je me rendis compte qu'elle ne connaissait toujours pas mon nom.* Moi c'est Swaan... Swaan Katheleen Murphy.* Je rangeai en vitesse mon cahier et placeai mon manteau sur mon bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Marilyn Underwood

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 02/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 20 ans
Multinicks: Jausz Vasseur
crédit avatar: © ?

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Ven 10 Juin - 13:58

    Tandis que je la regardais, sur son visage, un tas d'émotions se succédèrent. Des émotions tour à tour positives et négatives se combattaient pour obtenir la place d'honneur. Je me demandais si c'était moi qui provoquait en elle un tel chamboulement, ou bien si c'était l'instant présent, ou peut-être quelques souvenirs qui auraient pu l'assaillir sans prévenir ? Je n'avais sans doute rien à me reprocher et cela me rassura, mais ce n'est pas pour autant que le festival des émotions cessa. Elle sembla y mettre un terme en formulant ces quelques paroles... comme un souffle qu'elle aurait laisser échapper de ses lèvres et cependant, j'en avais saisi le sens. *Si tu es libre... si tu es libre de me donner de ton temps... Tu as déjà entendu ces mots-là, douce Marilyn. Rappelle-toi à quel point ils ont pu être ravageurs, par le passé...* Bien sûr ! J'avais aux lèvres ce sourire rassurant, mais accrochée à mon coeur, l'araignée de l'amour pourrissait encore ma chair. Il battait la chamade, ce coeur, pour quelqu'un qui n'existait plus. Il battait la chamade comme une pompe qui tournerait à vide... Discrètement, je serrais mes poings et me murmurait comme toujours ces mots dont l'effet était immédiat : Ta gueule, Mary !

    Swaan était son prénom, mais ce ne fut qu'en sortant de l'Université que je l'appris. Elle avait rangé son cahier dans un l'écrin étouffant de son sac, aujourd'hui, elle ne le ressortirait pas. C'était joli, Swaan, et pour le moins inattendu. N'avait-elle pas eu cette expression de surprise aussi, lorsque je lui avais révélé mon prénom ? 1 à 1, égalité écrasante. Nous marchions sous des cerisiers en fleurs, mais je ne saurais vous dire qui menait la danse, car nos pas étaient les mêmes. Nous ne nous serions distanciées qu'en y mettant l'effort nécessaire, mais telle n'était pas notre intention. *Ne sois pas dupe, Mary. Cette fille porte les mêmes vêtements que lorsque tu l'as vue pour la première fois, cette nuit-là, dans un couloir de l'hôtel...* Combien de temps peux-tu encore rester à l'hôtel ? Vous remarquerez que j'ai l'oeil observateur, mais ne pensez pas que je sois le genre de fille qui consigne tout ces détails dans un carnet... J'avais déjà rencontré Tristin, mais lui, c'était plus flagrant. Il en était déjà à passer ses nuits à la belle étoile. Swaan, elle, dormait encore à l'hôtel, mais pour combien de temps en avait-elle ? C'est moi qui t'invite cette fois, ça te va ? dis-je en poussant la lourde porte de verre du Baromètre

_________________

"What your glass tells you, will not be told by counsel",
Pr. Marilyn underwood

Code:
#5D732D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swaan K Murphy

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Dim 12 Juin - 15:48

*Combien de temps peux-tu encore rester à l'hôtel ? * Bonne question !! Je ne vais quand même pas lui dire que je ne le sais pas moi même ! Je réfléchis à quel mensonge je vais pouvoir lui servir cette fois. Je promet que si on devient amies un jour, je lui avouerai tout! Mais au fait, comment sait-elle que j'ai des problèmes financiers ? Ça se voit tant que ça ? Mais oui, grosse bêta ! Ton sweet doit puer à des kilomètres ... j'avais bien essayé de le laver dans l'évier avec du savon, mais on ne peut pas dire que le résultat recherché était présent. Il y avait toujours la tâche de fraise que j'avais fait voila trois jours. Et moi qui me demandais pourquoi personne ne m'avait approché à la fac ! La belle affaire...j'avais dû les dégoutter !

En attendent, cette charmante demoiselle m'invitait à passer un peu de temps avec elle et me tenait la porte en verre du Baromètre. Je faisais si pitié ? *C'est moi qui t'invite cette fois, ça te va ? * Je ne réponds pas. Mon regard est attiré par un petit papier, une petite annonce sur la porte d'entrée. Marilyn, puisque tel est son nom, ne se rend pas compte que je me suis arrêtée et la vitre cogne contre ma tête... Mon nez s’aplatit contre la porte. Je m'imagine les gens de l'autre côté qui assistent à ce spectacle. Les pauvres, ils n'osent pas rire ! Mais moi, je n'ai pas peur de me foutre de moi, et un fou rire m'envahit. A l'intérieure, des éclats de rire se font entendre... Marilyn devient toute rouge. A-t-elle honte de se promener avec moi ? Sans doute !

Mais tout à coup je me rappelle de l'annonce. Elle proposait un emploi comme serveuse au Baromètre. Ce même bar où je venais de me prendre une porte et la honte de ma vie par la même occasion. A présent, c'est sur qu'ils ne voudront pas m'engager !

La question de Marilyn est-elle toujours d'actualité ? Si oui, j'aurais bien besoin d'un petit remontant moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Marilyn Underwood

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 02/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 20 ans
Multinicks: Jausz Vasseur
crédit avatar: © ?

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Mar 21 Juin - 9:48

    Je n'avais plus aucune idée de ce que je faisais en compagnie de l'adolescente. J'avais cru que de nombreux points communs nous ralliaient, mais je n'étais plus sûre de rien. Ne venait-elle pas de se prendre dans la figure la porte du premier café de Canton dans lequel j'entrais ? Ma réputation dans ce bourg allait-elle vraiment être à jamais souillée par cet incident ? *Au diable les préjugés, Marylin !* Qu'est-ce que tu préfères, un fauteuil ou ... un tabouret de bar ? Personnellement, je préférais m'asseoir au bar, question de perspectives. De la, nous aurions plus d'un sujet à porté de main, si la conversation tournait court. J'aimais voir les gens pousser la porte des bars. J'aimais aussi les voir soigneusement choisir leur place, ainsi que nous étions en train de le faire.

    Est-ce que vous avez déjà ressenti, dès le premier regard, ce sentiment qu'une personne est faite pour entrer dans votre vie ? "Imagine you and me", je devais l'avoir bien trop regardé ces derniers temps... C'était encore le film que je visionnait lorsque j'ai survolé les océans pour venir me poser dans cet endroit paisible. Pourtant, c'est ce que j'avais tout de suite ressenti en voyant Swaan : un besoin imminent de conclure une amitié. Ce n'était pas parce que c'était elle, ni parce que c'était moi. Simplement, c'était le moment qui avait fait le charme de la rencontre. Et je crois que ce matin-là, j'étais encore toute percutée de ce sommeil étrange. D'habitude, je ne rêvais pourtant jamais, mais cette fois-là c'était comme si mon corps avait couru un marathon pendant la nuit.

_________________

"What your glass tells you, will not be told by counsel",
Pr. Marilyn underwood

Code:
#5D732D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swaan K Murphy

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Mar 21 Juin - 12:19

Apparemment, l'envie de me connaître est plus forte que la honte de cette même proposition !* Qu'est-ce que tu préfères, un fauteuil ou ... un tabouret de bar ? * Je vois qu'elle garde les yeux fixés sur le bar. J'en conclu que cette proposition est uniquement posée par politesse. Personnellement, je n'ai aucune préférence. Je lui pointe donc le bar du bout du menton.

Le serveur est un homme assez fort qui doit avoir la cinquantaine. Il est mal rasée tout en ayant au maximum trois cheveux sur le crane. Il porte un tablier sur lequel il est brodé l'insigne du Baromètre ainsi que son nom. Il est en train de servir une bière à un homme sans importance.
On s'installe sur deux tabourets voisins Marilyn et moi. D'un côté, vous allez me dire que c'est logique ! Mais il me semble que la demoiselle me réserve bien des surprises ! Après tout : elle a croisé une fille toute sale à la fac qu'elle croyait avoir déjà croisé à l'hôtel de sa première nuit (ce qui était le cas, je vous l'accorde.), elle la invité à boire un verre et la suivie dans un café où la jeune femme qu'elle ne connaissait pas s'est prise une porte... et elle avait préservé son invitation ! Oui, je sentais qu'elle allait me surprendre à nouveau au cours de notre partage.

Le serveur me dévisageait de manière à savoir ce que je voulait boire. Marilyn lui avait apparemment déjà passé sa commande. Il y a seulement cinq minutes, je voulais quelque chose de fort ? A présent, je souhaite boire une boisson me laissant neutre. * Un coca s'il vous plaît*. Je me tourne vers celle qui m'offrait le verre de façon à engager la conversation. * Alors Mary ? Tu permets que je t 'appelle comme ça ? De quoi veux-tu me parler ?* Elle ouvre grand les yeux l'air de dire : *moi ? Mais je n'avais pas de but particulier *. Mais je ne m'y fais pas prendre. * Ben oui, je suppose que ton invitation est liée à quelque chose... D'ailleurs, une fois que tu m'aura dis ce que tu a à me dire, j'ai moi aussi quelque chose à te demander... *
Mon Dieu ! Comment avais-je pû lui balancer-ça de cette manière ! Si elle ne me prenait pas déjà pour une folle, j'aurais dis qu'elle devait me prendre pour une !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Marilyn Underwood

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 02/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 20 ans
Multinicks: Jausz Vasseur
crédit avatar: © ?

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Ven 24 Juin - 22:21

    J'avais commandé depuis quelques dizaines de secondes mon verre de smoothie pomme-cerise lorsqu'elle sembla sortir de ses pensées. Le barman avait semble-t-il désespéré de prendre la commande de ma compagne et se préparait déjà à composer ma savante commande. Je lui adressait un signe discret de la main pour lui signaler le fait qu'elle désirait, elle aussi, commander une boisson. *J'ai moi seule le droit de t'appeler ainsi !* Dans ma tête, la voix tourbillonnait à nouveau. Ses propos n'étaient pas du tout incohérents, car ils touchaient toujours le moment présent, mais ils étaient bel et bien désordonnés. Comment parvenir à mettre cette voix en veilleuse ? Peut-être en la contredisant ? Oui, ça me va parfaitement que tu m'appelles ainsi. Et pour ce qui est de mes attentes, je ne sais pas au juste ce que tu veux sous-entendre, mais puisque tu en parles, j'ai peut-être quelque chose à te demander. Allais-je oser lui parler de ma première nuit à Canton ? J'avais réellement envie de comprendre ce qui m'arrivait, mais je ne pouvait me permettre de me faire passer pour... une folle !

    Je n'osais commencer, et j'espérais secrètement qu'elle s'y attellerait. Comment évoquer devant une étrangère le fait qu'une fois les paupières tombées, je devienne un... un homme ? Tout cela est si peu rationnel et pourtant cette sueur, le matin venu, est elle bien réelle. Je ne demande pas à m'en débarrasser, au contraire, je demande simplement à comprendre ce qui se passe en et autour de moi. D'une voix encombrée, je décidais de lui laisser la parole. Elle ne semblait pas vraiment avoir saisi l'importance du moment, comment l'aurait-elle pu ? Je vais te paraître très étrange, je crois que je préfère que tu commences par me demander ce que tu as à me demander. Swaan semblait être une demoiselle franche, elle saurait pas où commencer si elle devait me parler des mêmes faits que j'avais voulu aborder avec elle... Pourtant nous ne saurions peut-être pas en parler beaucoup, à moins qu'elle n'ait d'autres souvenirs que les quelques gouttes de sueur qu'il me restait ? Je trempais mes lèvres dans le jus de fruit, veillant à laisser le moins possible de mon rouge à lèvre sur les parois du verre.

_________________

"What your glass tells you, will not be told by counsel",
Pr. Marilyn underwood

Code:
#5D732D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swaan K Murphy

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Sam 25 Juin - 9:53

Elle préférait que ce soit moi qui commence ? Elle ne devait pas se doute de l'importance de la discussion qu'on allait tenir... Comment devais-je m'y prendre ? Entrer directement dans le vif du sujet ou préférer une introduction qui l'emmènerait peu à peu à deviner ce à quoi je pense ? Et puis, peut-être est-ce que ça n'arrive qu'à moi, peut-être n'est-ce finalement qu'un rêve qui se poursuit chaque nuit... Je n'étais plus sûre de vouloir en parler.

Mais pour le savoir, il fallait aborder ce sujet ! Je m'étais également déjà dites que c'était lié au « First Night », mais encore une fois, aucun moyen de le savoir si je ne lui demande pas.

Quelques autres idées de ce genre me traversèrent aussi l'esprit puis je pris mon courage à deux mains. *Depuis... * Le barman me dépose mon verre... J'attends qu'il s'éloigne pour reprendre ma phrase. *Depuis ma première nuit ici, à Caton, je fais des rêves étranges. * Elle ouvre la bouche comme si elle veut ajouter quelque chose mais je la coupe avant qu'elle ne dise quoi que ce soit. * Le problème, c'est que dans ces rêves, je vis des choses et elles sembles réelles* Marilyn semble à nouveau vouloir prendre à la parole. Je lui fais un signe de la main pour l'inciter à se taire. * De plus, lorsque je me blesse dans cette autre monde, je ressens les mêmes douleurs une fois que je me réveille...* Je pense que s'en est trop pour elle, je ne saurais plus l'empêcher de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Marilyn Underwood

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 02/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 20 ans
Multinicks: Jausz Vasseur
crédit avatar: © ?

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Sam 25 Juin - 11:22

    Tout ce à quoi elle venait de faire allusion ne m'était pas inconnu, et bien pire que cela, c'était ce que moi-même j'avais commencé à vivre à partir du moment où mes yeux se sont fermés sur Canton. Que nous arrivait-il vraiment, une fois nos iris plongés dans l'ombre de nos paupières ? Je n'avais pas fait tant de liens logiques entre les multiples détails, c'est pourquoi converser avec Swaan m'apportait tant de déclics apaisants... Je savais cependant qu'elle aussi craignait de s'endormir le soir venu, c'était devenu une épreuve effrayante que de se mettre au lit et pourtant... Pourtant ce n'était qu'au réveil que l'on se rendait compte de certaines choses. Comme par exemple cette sueur masculine qui dégoulinait de mes seins qui eux étaient bien féminins ! Comme aussi ces éraflures que je constatais parfois sur mes bras, je savais pertinemment que la veille au soir, elles n'y étaient pas. *N'as-tu pas peur de la destination vers laquelle te mènera cette conversation ?* Si... j'ai pe... Il faut que tu saches que moi aussi je vis des réveils difficiles. Je sens sur ma peau une transpiration toute masculine bien avant d'oser ouvrir mes paupières, je garde les marques d'aventures inexplicables. Nous ne parlions plutôt bas, car la peur de nous sentir écoutées nous tenaillait le ventre et nous enserrait le coeur. Mais au moins, cette peur-là, nous pouvions la partager... celle du soir, ou bien celle du matin étaient des peurs solitaires.

    Je sais maintenant plus ou moins à quoi correspondent cette sueur et ces éraflures qui maculent mon corps. Mais ce n'est pas pour autant que de quelconques évènements sortant de l'ordinaire me reviennent en mémoire. C'est comme si seul mon corps était capable de se souvenir des péripéties funambulesque. Par contre, seul mon corps semble se souvenir de ce qu'il peut se passer dans l'endroit où nous allons une fois les paupières closes. Je n'ai aucun souvenir de ce qui m'arrive... La douceur sucrée du smoothie m'apporta quelque réconfort, à moins que ce ne fut le fait de me savoir enfin saine d'esprit ? Bon, d'accord, elle ressent des choses étranges aussi, mais serait-ce une coïncidence et serions-nous toutes les deux folles, folles à lier ? Je ne peux y croire.

_________________

"What your glass tells you, will not be told by counsel",
Pr. Marilyn underwood

Code:
#5D732D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swaan K Murphy

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Sam 25 Juin - 14:43

Comme ça, Marilyn aussi vivait cet étrange phénomène ? Je ne sais pas si je doit être rassurée de savoir ne pas être la seule ou si je suis sensée m'inquiéter d'être à présent sûre que ce deuxième monde est bel et bien présent. Elle m'apprit qu'elle non plus n'avait aucun souvenir de ces virées nocturnes. * Ce n'est pas normal de se rappeler de rien. Avant d'arriver ici, je me souvenais toujours de mes rêves !* C'est comme ça que je me suis remémorée que ce n'était pas un rêve.

Ce n'est qu'ensuite que ses paroles sur la sensation d'une transpiration venant d'un homme me sont revenuent à l'esprit or, je n'avais jamais ressenti celle-ci. Je tente néanmoins de me remémorer mes réveils tout en portant à mes lèvres le coca que le barman m'avait servi un peu plus tôt. La boisson est fraîche comme je l'aime. Elle me rappelle celles que je buvais le matin à LA pour me réveiller mais est nettement meilleure que celle du McDo dans lequel je travaillais avec Gwendolyn.

Je me souviens de ce matin où à mon réveil, mes cheveux étaient toujours mouillés. A ce moment, j'avais pensé avoir oublié de les sécher après la douche, mais peut-être n'était-ce pas le cas...

Cependant, dans aucun de mes souvenirs les empreintes d'un homme étaient présentent. * Mais moi, jamais je ne suis revenue avec les traces d'un contact avec un homme. Note, au moins je pourrais avoir des rapports avec l'un de ceux-ci !*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Marilyn Underwood

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 02/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 20 ans
Multinicks: Jausz Vasseur
crédit avatar: © ?

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Mer 29 Juin - 18:17

FINI, le 25 juin
Merci de ta participation Wink

_________________

"What your glass tells you, will not be told by counsel",
Pr. Marilyn underwood

Code:
#5D732D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swaan K Murphy

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Mer 29 Juin - 18:52

Héé!! Pourquoi? Tu sèches tant que ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Marilyn Underwood

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 02/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 20 ans
Multinicks: Jausz Vasseur
crédit avatar: © ?

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Mer 29 Juin - 18:57

Oui, puis nous sommes arrivées au bout de notre secret.
Il ne faut pas trop en dévoiler !
Donc nous nous retrouvons où tu veux, quand tu veux Smile

_________________

"What your glass tells you, will not be told by counsel",
Pr. Marilyn underwood

Code:
#5D732D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swaan K Murphy

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Mer 29 Juin - 18:58

Oui, mais on se dit même pas au revoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr. Marilyn Underwood

avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 02/05/2011

Me, myself and I
age du perso: 20 ans
Multinicks: Jausz Vasseur
crédit avatar: © ?

MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   Mer 29 Juin - 19:01

Une prochaine fois Smile
Stop flood maintenant.

_________________

"What your glass tells you, will not be told by counsel",
Pr. Marilyn underwood

Code:
#5D732D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rock n'roll, dans les amphis.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rock n'roll, dans les amphis.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MOC] Mata-Nui the god of the rock n' roll!
» Beyond the Narrow Sea; 6ème Chapitre; A Roll of the Dice
» Le moon est dans Wakfu :p
» [Lego] Besoin d'aide pour se situer dans les nouveautés
» Devenir Receleur dans les RR, possible ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Nightmare :: CATON : CITY THAT NEVER SLEEPS :: University, school, offices-
Sauter vers: